Bienvenue

Bienvenue sur le site Beeehwatch...un autre regard de certaines brebis sur l'enseignement de la Watchtower Bible and Tract Society.

Beeeh oui!

BeeehWatch relève des éléments, faits et autres questions présents dans les publications ainsi que les croyances de la WB&TS.


1 Thessaloniciens 5:21: "Vérifiez toutes choses ; tenez ferme ce qui est excellent"

lundi 20 février 2012

Déjouez les pièges de la propagande !

Une fois n'est pas coutume, je mets à disposition un article d'un Réveillez-vous!
EN TOTALITÉ.
A lire entièrement et, bien sur, les sages conseils (et oui pour une fois!) sont à appliquer pour la WT elle-même.
ÉTONNANT! 





RV 22-06-2000 p9-11


Déjouez les pièges de la propagande !

“ Le stupide croit tout ce qu’on lui dit. ” — PROVERBES 14:15, BIBLE DU SEMEUR.

IL Y A une différence — une grande différence — entre éducation et propagande. L’éducation nous dit comment penser, la propagande quoi penser. Un bon éducateur expose tous les aspects d’une question et invite à en débattre. Un propagandiste assène son point de vue et refuse toute discussion. Souvent, il dissimule ses mobiles réels. Il exploite les faits qui l’arrangent et passe les autres sous silence. Il déforme la réalité par des mensonges et des demi-vérités. Il ne s’adresse pas à votre intelligence, mais à vos sentiments.

Le propagandiste donne à son message des accents de moralité et insuffle à ses partisans un sentiment de valeur personnelle et de communion d’idées. Vous êtes intelligent, vous n’êtes pas seul, vous êtes bien dans votre peau et sans aucune appréhension, dit-il.

Comment vous protéger de ceux que la Bible appelle “ vains parleurs, [...] gens qui abusent l’intelligence ” ? (Tite 1:10.) En connaissant certaines de leurs méthodes, vous serez mieux à même d’évaluer les discours des uns et des autres. Voici quelques suggestions :

Soyez sélectif : Un esprit complètement ouvert est comparable à une canalisation qui laisse tout passer, même les eaux usées. Personne ne souhaite avoir l’esprit contaminé par du poison. Salomon, roi et éducateur de l’Antiquité, écrivit : “ Quiconque est inexpérimenté ajoute foi à toute parole, mais l’homme astucieux est attentif à ses pas. ” (Proverbes 14:15). Il nous faut donc être sélectifs, examiner les informations d’un œil critique afin de déterminer ce qu’il faut accepter et rejeter.

Mais nous ne voulons pas devenir étroits d’esprit au point de refuser d’examiner des faits qui pourraient améliorer notre compréhension des choses. Comment trouver l’équilibre ? En adoptant une norme permettant de juger les informations nouvelles. Les chrétiens disposent ici d’une grande source de sagesse. La Bible est un guide sûr pour leur esprit, lequel n’en est pas moins ouvert, réceptif. Ils jugent les informations nouvelles en fonction de la norme biblique et nourrissent leur pensée de ce qui est vrai, conscients du danger que représentent les informations tout à fait incompatibles avec leurs valeurs fondées sur la Bible.

Faites preuve de discernement : Le discernement est la “ disposition de l’esprit à juger clairement et sainement ”. Une personne qui a du discernement perçoit les nuances des idées et des choses, et elle fait preuve de bon jugement.

Le discernement permet de démasquer ceux qui “ par des paroles doucereuses et des discours flatteurs [...] séduisent les cœurs des personnes sans malice ”. (Romains 16:18.) Il aide également à rejeter les informations sans intérêt et les faits trompeurs, à aller au fond des choses. Mais comment reconnaître les idées trompeuses ?

Éprouvez l’information : “ Bien-aimés, a écrit Jean, un enseignant chrétien du Ier siècle, ne croyez pas toute parole inspirée, mais éprouvez les paroles inspirées. ” (1 Jean 4:1). Certaines personnes ressemblent à des éponges : elles absorbent tout ce qu’elles trouvent sur leur passage. C’est la solution de facilité.

Mais il est de loin préférable que chacun choisisse personnellement ce dont il nourrit son esprit. “ Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es ”, entend-on parfois. Ce principe vaut également pour la manière dont nous nourrissons notre esprit, d’où la nécessité d’éprouver ce que nous lisons, regardons et écoutons pour distinguer ce qui relève de la propagande et ce qui est véridique.

Si nous voulons être de bonne foi, nous devons aussi éprouver nos propres opinions à mesure que nous engrangeons des informations nouvelles. Rappelons-nous que ce ne sont que des opinions. Leur valeur dépend de la validité de nos connaissances, de la qualité de nos raisonnements et des valeurs qui régissent notre conduite.

Posez-vous des questions : Comme nous l’avons vu, beaucoup aimeraient nous ‘ abuser par des raisonnements persuasifs ’. (Colossiens 2:4.) Face à un raisonnement persuasif, il faut s’interroger.

Premièrement, demandez-vous s’il y a dans le raisonnement quelque chose de tendancieux. Quel est l’effet recherché ? Si le message est truffé d’injures et de propos insidieux, pourquoi ? Quel est l’intérêt du message en lui-même ? Deuxièmement, renseignez-vous si possible sur l’auteur du message. A-t-il la réputation d’être digne de foi ? Si des “ autorités en la matière ” sont invoquées, de qui s’agit-il ? Avez-vous de bonnes raisons de croire que cette personne, cet organisme ou cette publication possèdent des compétences spéciales ou des informations fiables sur le sujet en question ? Si vous sentez que l’on fait appel à vos sentiments, demandez-vous : “ Quelle est la valeur de ce message, quand on l’examine froidement ? ”

Rejetez le conformisme : Si vous êtes conscient que ce que tout le monde pense n’est pas nécessairement exact, vous trouverez la force de penser différemment. Est-ce parce qu’une opinion semble faire l’unanimité que vous devez l’adopter ? Le point de vue dominant n’est pas toujours le bon. Au cours des siècles, toutes sortes d’idées ont été communément acceptées, pour se révéler fausses par la suite. Mais la tendance au conformisme n’a pas disparu pour autant. Le commandement donné en Exode 23:2 reste utile : “ Tu ne dois pas suivre la foule dans une intention mauvaise. ”

Connaissance véritable contre propagande

Nous avons dit plus haut que la Bible est un guide sûr pour l’esprit. Les Témoins de Jéhovah souscrivent totalement à cette phrase de Jésus adressée à Dieu : “ Ta parole est vérité. ” (Jean 17:17). Il en est ainsi parce que Dieu, l’Auteur de la Bible, est “ le Dieu de vérité ”. — Psaume 31:5.

Face à une propagande omniprésente, nous pouvons nous tourner avec confiance vers la Parole de Jéhovah, la source de vérité. Nous serons ainsi protégés de ceux qui veulent ‘ nous exploiter avec des paroles trompeuses ’. — 2 Pierre 2:3.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire