Bienvenue

Bienvenue sur le site Beeehwatch...un autre regard de certaines brebis sur l'enseignement de la Watchtower Bible and Tract Society.

Beeeh oui!

BeeehWatch relève des éléments, faits et autres questions présents dans les publications ainsi que les croyances de la WB&TS.


1 Thessaloniciens 5:21: "Vérifiez toutes choses ; tenez ferme ce qui est excellent"

samedi 10 novembre 2012

I will be back



Alors que la Watchtower, clame haut et fort que la présence invisible du christ est effective depuis 1914, il est interessant de lire ce que les premiers chretiens attendaient.
Pour cela j'ai choisi 2 textes parmis tant d'autres mais ceux ci me sont "tombés dessus" lors d'une de mes relectures récentes du NT.

Actes 3:21 et Hébreux 9:28



Voici le texte de Actes 3:21 dans la TDMN:
et qu’il envoie le Christ qui vous est destiné, Jésus,21que le ciel, oui, doit garder jusqu’aux temps du rétablissement de toutes choses dont Dieu a parlé par la bouche de ses saints prophètes des temps anciens.

Alors je ne sais pas pour vous, mais moi je comprends que Jésus doit quitter le ciel aux temps du rétablissement de toutes choses, non?

C'est donc sa seconde venue, et pas "présence invisible dans le ciel", non?

 et voici à présent Hébreux 9:28 toujours TDMN:
,28de même aussi le Christ a été offert une fois pour toutes, afin de porter les péchés de beaucoup ; et la deuxième fois qu’il apparaîtra, ce sera en dehors du péché et à ceux qui l’attendent ardemment pour [leur] salut.

Ce texte nous dit quoi ?
Que lors de sa deuxieme venue, le christ ne viendra pas pour s'occuper des péchés du monde car il s'en est chargé la première fois, mais que cette fois ci ce sera pour le salut des fidèles.

Pour les croyants du premier siècle il me semble à présent assez évident, qu'ils attendaient un retour du christ semblable à sa première venue, et pas forcément une "présence céleste invisible" (d'un siècle...).

Les autres passages relatif à cette venue convergent tous vers un "retour" ponctuel afin de remettre les choses en ordre..... à nous donc de savoir ou nous en sommes......





Aucun commentaire:

Publier un commentaire