Bienvenue

Bienvenue sur le site Beeehwatch...un autre regard de certaines brebis sur l'enseignement de la Watchtower Bible and Tract Society.

Beeeh oui!

BeeehWatch relève des éléments, faits et autres questions présents dans les publications ainsi que les croyances de la WB&TS.


1 Thessaloniciens 5:21: "Vérifiez toutes choses ; tenez ferme ce qui est excellent"

dimanche 2 décembre 2012

Ils en veulent aussi...des dollar!

Une petite suite à l'article de mon confrère BrebisGaleuse, Et maintenant?
Regardons dans quoi participe encore la WatchTower dans le monde des affaires et de la finance...


Une petite réunion avec la World Compagny...and Co, un monde de brave gens qui aiment se soucier du bien être des humains, de leur qualités de vie, de leur bonheur!!!
Des gens qui ne pensent pas qu'aux profits des actionnaires et des leurs. Des banques qui hésitent à ruiner des pays....
Des gens biens fréquentables en sommes, pour qui veut gagner du POGNONS sur le dos des autres!

Voici le site: IMN

Et extrait de la brochure, en page 4.


Lien de la brochure:
http://www.imn.org/2012/etm1324/pdfs/etm1324_prospectus.pdf
si lien brisé voir ici:
etm1324_prospectus.pdf

TG du 15/10/2011 page 28 §4:

En effet, la Parole de Dieu dit clairement que “ le monde entier se trouve au pouvoir du méchant ”. (1 Jean 5:19.) “ Le monde entier ” comprend notamment les institutions politiques, religieuses et commerciales, ainsi que l’ensemble des moyens de propagande. Satan le Diable est à juste titre appelé “ le chef du monde ” et “ le dieu de ce système de choses ”. (Jean 14:30 ; 2 Cor. 4:4.) 
Ils qualifient eux-mêmes ce monde de Satanique!
Beaucoup de personnalités dénoncent les dérives de la finances, de ces requins sans scrupules, qui rongent l'humanité comme une gangrène!
Allumez votre poste de télé et regardez l'état des finances mondiales, de la ruine de certains pays (Grèce, Espagne, l'Irlande et bientôt la France...)

Pourquoi continuer de s'acoquiner avec ce système, avec ces requins?

Beeeeh pour en croquer aussi!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire